Cette robe m'a fait de l'oeil depuis sa sortie et je n'ai eu de cesse d'admirer les versions magnifiques présentées sur la blogosphère. Je me suis lancée en ce printemps, en prévision de l'été à venir. 

Ce patron est une pépite, le modèle d'une grande simplicité, très rapide et gratifiant à coudre. 

Ici dans une légère flanelle de coton bleu clair. 

lillan2

 

Lillan dress - Nanöo 

lillan3

 

 

lillan1

En cours de réalisation, alors que j'avais thermocollé et réalisé mes deux bandes de boutonnage, j'ai finalement choisi de les fixer l'une à l'autre et de coudre directement les boutons, sans boutonnières. La robe ne peut donc s'ouvrir mais l'encolure est suffisamment large pour permettre un enfialge très facile. D'autre part, le fait d'avoir fonctionné ainsi m'a permis d'avoir une finition d'encolure parfaite: pas de petit coin qui rebique!

Enfin, dès le départ, j'ai choisi de ne pas poser l'élastique de taille, préférant la forme simple de la robe droite, sans effet blousant. J'ai longuement hésité à raccourcir le haut, d'autant que ma stature est de 5 cm inférieure à celle indiquée pour les patrons de la marque Nanöo, puis j'y ai renoncé et bien m'en a pris. Le haut devant m'arrive au niveau des petites hanches. J'ai juste légèrement raccourci la jupe (de 3 cm je crois). 

J'adore ma petite robe, pour laquelle il va falloir que je réussisse à bronzer, car cette belle couleur aspirine !!

Quant au patron, je pense déjà le réutiliser de plusieurs façons.