31 mars 2017

{ Je couds ma garde-robe capsule 2017: le mois de Mars ou la parka de printemps }

Le mois de Mars fut le mois de la parka, mais également le mois des changements d'avis et des désillusions...pour finir par une grande satisfaction.

Je m'explique car, là, je sens que je vous perds.

Dans le cadre de la création d'une garde-robe homemade, il me fallait une parka de demi-saison. Initialement, mon choix s'est tourné vers la "Minoru Jacket" de Sewaholic Patterns, mais avec quelques doutes: quant à l'ampleur du col et quant à la capuche rétractable en particulier. 

Durant le mois de Janvier, lisant les différents projets des participantes du projet désormais nommé "GRC 2017", j'ai découvert le "Kelly anorak" de Closet Case Patterns, et là je suis tombée en arrêt devant cette parka: tout me convenait, sauf peut-être la patte de boutonnage destinée à cacher la fermeture éclair. Je prends en effet rarement le temps de fermer ce type de patte, qui, du coup, se retrouve flottante.

Je me suis alors empressée de commander le patron PDF...sans doute trop rapidement. Le patron est préconisé pour des tissus légers type gabardine ou sergé.

Pour moi qui habite en Bretagne, et qui ai besoin d'une parka tant pour aller au boulot que pour partir à la pêche au bigorneaux sous le vent et le crachin, c'est un peu léger. Peu importe, me suis-je dit, je vais être la première à réaliser le Kelly Anorak dans un tissu plus épais: le softshell.

J'ai en effet trouvé ce tissu chez Selftissus: un côté déperlant, doublé d'un côté en polaire fine. Un tissu tout indiqué quant à mes besoins !

Bille en tête, je me suis appliquée à démarrer le "Kelly". Pas de toile bien sûr, n'ayant pas de tissu équivalent à celui projeté. Et bien..... catastrophe! J'y ai passé beaucoup de temps, pour un résultat que je ne peux porter qu'avec un tee-shirt en-dessous. Si j'avais pris plus de temps avant de commander le patron, et observé davantage les diverses réalisations de la blogosphère, j'aurais remarqué que les manches étaient plutôt ajustées, et non adaptées à un tissu épais, doublé d'une polaire non glissante qui plus est. 

Or, il ne faut pas oublier qu'en plus de coudre, je tricote. Et je tricote de bons tricots bien douillets et bien épais. Que j'aime porter pour partir à la pêche aux bigorneaux !!! Car je ne sais pas si vous avez déjà essayé la pêche aux bigorneaux au mois d'avril en Bretagne...on en revient facilement transie et avec l'onglée. Donc hors de question d'être en tee-shirt sous ma parka !

Bref, ce constat fut suivi de quelques jours de découragements, de réflexions sur la façon dont je pourrai améliorer la situation...jusqu'à ce que je décide de racheter du tissu et de me refaire une parka bien à moi à partir de mon patron de base. Une parka avec des manches laissant passer un bon pull. 

Et j'ai retrouvé le sourire...

parka1

 

Le tissu est d'un gris un peu kaki, doublé de polaire écrue.

parka2

 

J'ai choisi d'égayer ce gris par une touche de vert, en doublant le col du coton "Chardon vert Loch" de chez "Petit Pan" que j'ai assorti à du biais pour ganser la fermeture éclair, et à une fermeture éclair verte au niveau de la poche poitrine.

parka3

 

Les poches sont coupées à cru, les pattes de poignets sont elles aussi doublées de coton.

parka4

 

La capuche est amovible, fixée au col par des pressions identiques à celles des poignets, et peut être resserrée par un cordon. 

parka5

 

parka6

 

Au niveau patronage, les épaules, les emmanchures, les manches et l'encolure sont pensées par rapport à mon patron de base. J'ai patronné le col et la base de la capuche en m'inspirant du livre de Line Jaque ( "La technique de la coupe" ) ainsi que de l'ouvrage Esmod ( " Le vêtement d'enfant" ). Enfin, la capuche et le buste sont ceux du "Kelly anorak", raccourci toutefois assez franchement. J'ai en effet pu me rendre compte que la longueur du "Kelly" me gênait en position assise, en tirant l'ensemble vers l'arrière. 

 

parka7

 

Je suis très contente de ma nouvelle parka. J'entrevois cependant quelques modifications, peut-être pour une prochaine version: 

-doubler les manches d'un tissu doublure pour faciliter l'enfilage ( la polaire ne glisse pas et je reste parfois un peu "coincée" lors de l'enfilage),

-poser les pressions destinées à fixer la capuche, seulement sur la partie extérieure du col ( j'ai imaginé ce système de capuche après avoir terminé le col, de ce fait l'envers des pressions est visible à l'intérieur du col). 

Quant au "Kelly anorak", je ne l'abandonne pas à tout jamais. Je pense en effet en réaliser une "vraie version" en gabardine pour l'été car ce patron est tout de même une vraie pépite.  

Posté par klervie 22 à 21:21 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,