De façon générale, j'aime beaucoup les laines de la marque Lang. Je vous ai déjà présenté un modèle tricoté en "Yak", qui est une laine incroyablement moelleuse, et dont je peux maintenant dire qu'elle ne bouge absolument pas malgré les lavages et un usage intensif (ce depuis presque 2 ans). 

Cette fois-ci, j'ai voulu essayer la "Alice", mélange de coton, laine, alpaga, et nylon. Les pelotes m'ont tout de suite parues extrêmement douces et moelleuses. Et les coloris, tous à base de chiné, à tomber par terre. Mon choix s'est tourné vers ce gris-bleu très lumineux

L'échantillon pratiqué m'a permis de constater que ce fil est un peu mou et souple.

IMG_3844

 

 

Comme en couture, j'ai de plus en plus envie de créer mes propres modèles, correspondant à ma morphologie d'une part, et à mes goûts et habitudes en matière de garde-robe. Ravelry regorge de modèles très sympas et très travaillés, mais finalement assez souvent en inadéquation avec ce que je porte, ou avec ma morphologie (attention, il reste quand même un grand nombre de modèles qui me font de l'oeil !).

Cette laine m'a inspiré un modèle vraiment ce qu'il y a de plus simple:

- un cardigan non boutonné, avec beaucoup d'aisance,

- des emmanchures droites, avec un petit gousset aux aisselles, ce qui donne des épaules tombantes avec un effet un peu "loose",

- des manches relevées et progressivement ajustées jusqu'au poignet.

 

Comme toujours désormais, j'ai tricoté ce cardigan avec des aiguilles circulaires, de bas en haut, sans aucune couture d'assemblage. Les épaules sont en effet rabattues à 3 aiguilles, et les manches relevées puis travaillées en rond.

 

IMG_3943

 

 

IMG_3942

 

 

Les bords des devants sont en jersey, ce qui donne un effet roulotté.

 

IMG_3949

 

 

Des mailles envers, le long du corps, créent un effet fausse-couture latérale.

Les bordures du bas du corps et des manches sont réalisées au point mousse, tout simplement. 

 

IMG_3950

 

 

P1090172

 

 

Ce cardigan est tombé de mes aiguilles il y a deux semaines. Le premier lavage, pour blocage, a accentué encore la douceur de la laine. Elle est assez souple pour ce type de construction, mais se tient malgré tout très bien (je n'ai presque pas eu de différence de mesures à gérer lors du blocage).

Résultat: la forme, la laine, la couleur, tout me va. Je ne quitte plus mon gilet.

Reprenant le nom et la couleur de la laine, j'ai décidé de l'appeler "Alice Blue" ce cardigan.

Et si cela vous intéresse, je vais prochainement en publier non seulement le tuto en taille S, mais aussi et surtout toute la démarche pour pouvoir adapter ce tuto à vos mesures et en faire un cardigan fait pour vous, seulement pour vous !